Réussir l’aménagement des combles

Réussir l’aménagement des combles 

Proposant généralement une surface comprise entre 10 et 20 m2, les combles peuvent être transformés en une pièce supplémentaire, notamment en salle de jeux, en chambre d’ami ou en bureau. Afin de gagner de précieux mètres carrés, voici les points essentiels à connaitre avant l’aménagement de vos combles.

Les formalités pour l’aménagement des combles

Afin que l’aménagement des combles soit possible, la charpente et la hauteur sous-toiture doivent être suffisantes. En effet, la pente du toit doit être supérieure à 30° et la hauteur sous faîtage supérieure à 1,80 m. Dans le cas contraire, des travaux pour surélever le toit et rehausser la toiture sont à prévoir. La modification de votre habitation peut être conditionnée par des formalités administratives. Si la surface ne dépasse pas 20 m2 et la superficie totale du plancher est inférieure à 150 m2, aucune autorisation n’est requise. Si elle fait 40 m2, vous devez déposer une déclaration préalable des travaux à la mairie. À partir de 40 m2, la demande d’un permis de construire est indispensable.

L’isolation et le chauffage des combles

L’isolation thermique et phonique des murs, de la toiture et du plancher figure parmi les travaux importants lors de l’aménagement des combles. Vous pouvez choisir entre une pose par l’extérieur ou l’intérieur et des isolants traditionnels à base minérale (laine de roche ou de verre) ou naturelle (chanvre, lin, coco…). Afin que votre nouvel espace vous procure un confort optimal, l’installation d’un système de chauffage est nécessaire. Vous pouvez le raccorder au tableau principal de votre maison ou installer un tableau secondaire si la pièce n’est pas occupée en permanence.

L’éclairage et l’aération des combles

Lors de l’aménagement des combles, prévoyez l’installation d’ouvertures permettant d’éclairer la pièce et de la ventiler. Pour renouveler l’air de manière efficace, optez pour une VMC simple ou double flux. Elle permet d’éviter la condensation, l’humidité engendrée par les occupants et la prolifération des microbes. En termes d’éclairage, les lucarnes et les fenêtres de toit constituent d’excellentes sources de lumière pour vos combles aménagés.

Combien coûtent les travaux d’aménagement des combles ?

Avant de commencer, faites établir plusieurs devis, puis prévoyez environ 45 000 € de travaux sur 63 m
2 de combles. Les honoraires d’un architecte sont estimés à environ 10 % des coûts de travaux. Chaque chantier étant différent, comptez 300 €/m2 à titre indicatif pour des travaux de faible envergure et 1 000 €/m2 pour des travaux plus importants.