Les avantages d’un toit végétalisé !

Les avantages d'un toit végétalisé ! 

 

Dans un environnement urbain bétonné, les toits végétalisés offrent un espace de verdure avec de nombreux avantages à la fois environnementaux, économiques et sociaux. En plus d'être esthétiques, ces toits de verdure favorisent l'isolation, la biodiversité et retiennent l'eau. Zoom sur les atouts des toits végétalisés !


La rétention des eaux pluviales

C'est l'un des principaux avantages des toits végétalisés en ville. En effet, lors des fortes pluies, les eaux qui descendent rapidement des toits favorisent les inondations. De plus, les écoulements d'eau en ville peuvent transporter des polluants comme des résidus de pétrole, qui, ensuite, se déversent dans la nature. Les toits végétalisés retiennent les eaux pluviales et les libèrent plus lentement.

 

L'isolation thermique

Les toits végétalisés, en climat chaud, permettent de limiter l'usage de la climatisation grâce à la végétation qui intercepte les radiations solaires : le flux de chaleur à travers le toit est réduit. À l'inverse, en hiver, les toits végétalisés limitent la perte de chaleur.

Bien que les toits végétalisés soient plus chers au départ que des toits plus conventionnels, à long terme, ils peuvent s'avérer intéressants économiquement grâce aux économies d'énergie réalisées et à la meilleure longévité du toit.

 

La longévité du toit

Les toits végétalisés ont une durée de vie plus longue car ils sont protégés des radiations UV et des variations extrêmes de température qui ont tendance à détériorer les revêtements des toits. 

 

Un refuge pour la biodiversité

Les toits végétalisés sont un refuge pour la faune en ville comme les invertébrés ou les oiseaux.

 

Des productions agricoles en ville

Les toits potagers permettent de produire des fruits et légumes en ville. Dans une expérience menée sur les toits de l'école AgroParisTech, des chercheurs ont cultivé des salades et des tomates avec un rendement comparable à celui de l'agriculture biologique.

 

La réduction des pollutions

Les toits végétalisés pourraient aider à réduire les pollutions de l'air : les plantes peuvent absorber des particules fines et des gaz polluants. De plus, les plantes captent le dioxyde de carbone (CO2) et peuvent donc limiter les émissions de gaz à effet de serre.

toit végétalisé